Un e-liquide a-t-il une DLC ou une DLUO ?

Avant de consommer un produit, il faut bien le connaître, spécialement la partie qui concerne les dates de validité du produit. Les e-liquides sont composés de propylène glycol, de glycérine végétale, facultativement de la nicotine, et d’arômes alimentaires. Pour les deux premières composantes, la péremption arrive au bout de 2 à 3 ans, pour la nicotine elle est de 5 ans. C’est avec les arômes alimentaires que les difficultés commencent. En effet, ils perdent leur intensité gustative au fil des ans, même s’ils ne sont pas périmés. Disons qu’ils ne valent plus leur pesant d’or.

Qu’est -ce qu’une DLC?

Acronyme de Date Limite de Consommation, elle est inscrite sur les denrées alimentaires micro-biologiquement périssables susceptibles de présenter un danger pour la santé humaine. Au-delà de la DLC, la vente du produit est interdite. Cette date sert de référence uniquement si les produits ont été conservés suivant les conditions idéales : soleil, chaleur, air…. Elle est déterminée soit par les producteurs, soit par les transformateurs, mais il est possible également qu’elle soit fixée par une réglementation. A partir des ingrédients des e-liquides, on peut dire que la date inscrite sur l’emballage n’est pas une DLC.

Qu’ est-ce qu’une DLUO?

Acronyme de Date Limite d’Utilisation Optimale, elle indique la date au-delà de laquelle les qualités organoleptiques et nutritionnelles du produit ne sont plus garanties. Sont concernés les produits d’épicerie, le conserve, les boissons …. La vente des produits dont la DLUO est dépassée n’est pas interdite car leur consommation n’a pas d’effet nocif pour la santé. Au vu des caractéristiques des e-liquides, la DLC inscrite sur l’emballage fait plus référence à une utilisation optimale qu’à une limite de consommation du produit.

Validité des e-liquides

Concernant la DLC d’e-liquide, on lit généralement à consommer de préférence un an après la date de fabrication. Si le produit a été conservé à l’abri des UV, à une température avoisinant les 10-15 degrés, et que l’on a bien refermé le flacon  après chaque utilisation, le produit conserve sa qualité durant la première année. Après, le parfum du produit devient perd progressivement en intensité. En ce qui concerne la nicotine, la couleur se brunit avec le temps, mais reste parfaitement consommable. Aussi, il est possible d’utiliser l’e-liquide pour au moins un an supplémentaire après la date inscrite sur l’emballage. Mais si on a le choix, et qu’on peut se le permettre, mieux vaut profiter de la meilleure qualité !

Conserver son e-liquide dans les meilleures conditions
Présentation des ingrédients de base des e-liquides